Ce vendredi 13, les élèves de 6e ont accueilli Oréa, agnelle de 3 semaines, sa « soeur » Nougatine et leur mère, Caramel. Mais que viennent donc faire des brebis dans notre collège ???

L’éducation au Développement Durable est 1 des 4 piliers notre nouveau projet d’établissement.

Une question en filigrane pour dérouler la bobine et tisser notre toile : comment à notre échelle maîtriser nos déchets -papier, alimentaires et verts ?

Etape par étape, depuis le printemps 2017, nous construisons avec le CESC un projet global et cohérent : pouvoir effectuer le moindre éco-geste possible, créer des ponts avec les programmes d’enseignement, nourrir une culture commune vertueuse autour de ces gestes simples, tisser des liens avec notre environnement. Le Conseil Départemental accompagne nos projet en finançant les actions de formation auprès des élèves. Et nous poserons cette année notre candidature pour le label de l’Education Nationale EDD.

Recyclage de papier

dans chaque espace, salle de classe, permanence, bureaux, nous gardons les papiers inutilisés. Une brigade d’élèves volontaires, un niveau par mois, collecte ces dépôts , sous la houlette de Mélanie Hélaoüet, assistante d’éducation. L’association de sauvegarde de la Chapelle Sainte Suzanne, notre voisine, vient régulièrement ramasser nos sacs de papiers collectés qu’elle revend ensuite.

Recyclage alimentaire

Ce que nous jetons de nos assiettes a été étudié pendant une semaine (par le pôle Aménagement du CD22). Et nous sommes plutôt satisfaits du résultat : à peine 90grammes par jour et par repas, un résultat bas ( moyenne des collèges22 : 118g ; 185g en France ). Pas de secret : les quantités préparées sont minutieusement quantifiées par M. Le Mauff, chef cuisinier ; les élèves déposent sur une table, dans le self, les plats qu’ils n’ont pas touchés, ceux qui ont encore faim peuvent se resservir, et, à la fin du service, les assiettes qui restent sont proposées à celles et ceux qui ont encore faim ! Les assistants d’éducation sont vigilants, incitent, invitent, sollicitent. Des composteurs en bois ont été livrés par le Conseil Départemental qui, via l’association En vert le jardin, a formé les agents, Mme Mothay,professeure de SVT, Mme Aurégan, gestionnaire, et Mme Le Corre, CPE. A leur tour, les élus volontaires du CVC seront formés et, à la rentrée des vacances de printemps, guideront leurs camarades demi pensionnaires à jeter les détritus compostables dans les 3 poubelles dédiées. Ces déchets seront ensuite déposés dans le composteur. Vert le jardin reviendra, une fois que les habitudes seront prises et que les cours de SVT auront fait le lien, animer des séances d’information avec Mme Mothay.

Recyclage des déchets végétaux, Orea et Caramel :

Les nouveaux espaces verts du collège ont fait germer une nouvelle problématique : comment les entretenir ? L’expertise de Mme Grüninger, du service Espaces naturels du CD 22 a été déterminante, qui nous a initiés à la gestion différenciée. Les espaces ouverts aux élèves seront tondus, avec une tondeuse melching, qui permet à l’herbe tondue de fermenter et nourrir la pelouse. A l’arrière, écopaturâge. Ce projet, qui a mûri près d’une année, a été travaillé avec Monsieur Messager, d’Argoat Pâturage, Caurel, que tout le monde connaît autour du Lac de Guerlédan. Nous louons 2 moutons, qui assurent l’entretien des espaces verts. Monsieur Messager gère la santé et l’entretien des brebis, les change de zone de pâture. Des séances de formation sont programmées, après la semaine compostage, spendant le cours de SVT, pour présenter l’écopaturage et la spécificité du mouton d’Ouessant. Et répondre aux questions des élèves : pourquoi l’agnelle cherche-t’elle toujours sa mère ? Pourquoi ne peut-on la prendre dans nos bras, elle est si craquante ? (belle façon d’introduire le concept d’antropomorphisme, et de réinterroger les fables de La Fontaine !) En SVT, les questions de génétique, d’impact de l’homme sur son environnement, de recyclage…Bientôt, nous verrons de nouveaux insectes coprophages, des oiseaux, de nouvelles plantes, sur les espaces fertilisés par les brebis. L’an prochain, d’autres projets, en techno, en français, en culture bretonne.

Et nous avons dû relancer un concours, pour trouver un nom à la 3e brebis. Monsieur Messager nous a effectivement expliqué pourquoi il a choisi de faire paître 3 et non 2 brebis…mais chut, c’est un élève qui le dévoilera. Car bien sûr, les élèves préparent articles, affichage, et autres supports de communication pour partager et diffuser ce savoir et ces valeurs ….

Avec conviction, la nature s’invite au collège : l’atelier jardinage reprend, avec les beaux jours,nettoyage des carrés potagers pour commencer, les hôtels à insectes hébergeront prochainement leurs hôtes…. En attendant, nous observons, contemplatifs, la douceur de nos tondeuses d’Ouessant qui apportent au collège une touche supplémentaire de douceur et de quiétude. La terre est féconde, à Paul Eluard !

La Principale.

Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté : élus élèves, élus parents, infirmière, assistante sociale, vie scolaire, 1 agent, la gestionnaire, la Principale ; il coordonne sur l’année & par niveau, les différentes actions d’éducation centrées sur les questions de santé et de citoyenneté. Il assure la liaison avec différents partenaires extérieurs : centre de planification, Ligue contre le cancer, Action Contre la faim, association Génération Numérique, Vert le Jardin Argoat Patûrage etc

sobriété heureuse ? : partout en France et ailleurs des projets, comme par exemple, "zéro déchet à Roubaix : roubaixzerodechet.fr

biodiversité1 biodiversité2 biodiversité3 biodiversité3 biodiversité4 biodiversité8 biodiversité9 écopaturage à Guerlédan Nougatine la fille de 2017 Caramel la mère Oréa l agnelle de 2018

Documents à télécharger